Guadeloupe : manifestation devant la préfecture contre l’expulsion forcée de 30 Haïtiens

Guadeloupe : manifestation devant la préfecture contre l’expulsion forcée de 30 Haïtiens

À l’initiative de l’organisation dénommée CIMADE, plusieurs ressortissants haïtiens ont manifesté, ce samedi 5 décembre, sur la place de la victoire devant la préfecture, en Guadeloupe, pour dénoncer la décision de la préfecture d’expulser une trentaine de compatriotes haïtiens par vol charter vers Haïti.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les protestataires dénoncent la préfecture de la Guadeloupe qui, malgré la crise sanitaire mondiale, a organisé un vol spécial groupé, en violation des droits humains,
pour expulser une trentaine de personnes dont des femmes enceintes et des enfants.

Pour le moment, ces personnes sont en détention au Centre de Rétention Administratif (CRA) de la Guadeloupe. Certaines d’entre elles sont très malades et nécessitent des soins en urgence, selon l’un des protestataires.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    6 décembre 2020, 10:53

    Le gouvernement haitien a deja signe’ pour les recevoir dans l’enfer du G9 en famille et allie’s. C’est le plus grand dilemme des ressortissants haitiens, ils n’ont pas de vrais dirigeants pour les defendre. Et cela ne date de Jovenel Moise. Dans le cadre du systeme, il a continue’ sur la meme lancee.

    Par rapport a’ la pandemie de Covid-19, le gouvernement haitien pourrait demander un delai/moratoire. Au contraire, le gouvernement haitien a fait savoir plutot aux responsables de la Guadeloupe, il peut les recevoir sans aucun probleme, tout en respectant les mesures sanitaires.

    Je l’ai dit deja, le gouvernement haitien a deja signe’ pour les recevoir. Hier soir, j’avais lu la lettre sur un site de la Guadeloupe. Les protestataires ne vont pas avoir gain de cause. Point Barre.

    REPLY