Guerre en Ukraine: au cours des négociations de paix Roman Abramovich aurait été empoisonné

Guerre en Ukraine: au cours des négociations de paix Roman Abramovich aurait été empoisonné

L’oligarque russe, Roman Abramovich, proche de Vladimir Poutine, aurait été empoissonné, tout comme les autres négociateurs ukrainiens, au cours des négociations de paix entre la Russie et l’Ukraine, selon le Wall Street Journal.

Son pronostic vital ne serait pas engagé, mais Roman Abramovich souffrirait de symptômes qui s’apparentent à un empoisonnement, depuis une entrevue au début du mois de mars à Kiev, pour trouver une issue pacifique la guerre en Ukraine.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les yeux de l’homme d’affaires seraient rouges et présentent des larmoiements constants. La peau de son visage et de ses mains aurait également commencé à peler, provocant de fortes douleurs. Toutefois, son état de santé, ainsi que celui des autres négociateurs, tendent vers une amélioration ces derniers jours.

Des extrémistes russes seraient à la base de cet empoisonnement présumé dans l’objectif de saboter les pourparlers et de nuire aux négociations pour mettre fin à la guerre. Les experts, chargés d’examiner ces incidents, n’ont pas été en mesure de déterminer si ces symptômes avaient été causés par un agent chimique ou biologique ou par une attaque par rayonnement électromagnétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *