Guerre en Ukraine : « réponse musclée » de la Russie aux sanctions, l’Union européenne en colère

Guerre en Ukraine : « réponse musclée » de la Russie aux sanctions, l’Union européenne en colère

Vendredi 25 mars, de hauts responsables européens ont accusé Moscou d’avoir volé plus de 500 avions de ligne. Ces appareils étaient autorisés à être immatriculés sur le territoire russe.

« La plupart des avions qu’ils pouvaient faire voler à l’étranger sont des appareils loués, d’origine européenne ou américaine, et qui désormais ont été volés à leurs propriétaires légitimes, les loueurs », a dit le directeur général du Transport à la Commission européenne, Henrik Hololei.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ces appareils représentent environ 10 milliards d’euros, estime le directeur général d’Eurocontrol, Eamon. Brennan. « Cela crée une situation très difficile pour les loueurs européens et les assureurs », a-t-il souligné.

Les compagnies aériennes ont jusqu’au lundi 28 mars pour rendre ces appareils, décide l’Union européenne. Pourtant, une loi promulguée par le président Vladimir Poutine et publiée le 14 mars avaient accordé la possibilité aux compagnies aérienne russes d’enregistrer en Russie les avions qu’elles louent à l’étranger de manière à pouvoir les faire voler dans le pays.

Haïti 24 avec TF1

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

2 Commentaires

  • Antoine Langomier
    27 mars 2022, 00:50

    Sanble se gwo ponyet kap fwape, "a’ la guerre comme a’ la guerre." Kote sa ap rive…

    OQHI

    REPLY
  • Mathieu Pascal Wagner
    31 mars 2022, 02:50

    Slt j’aimerais toujours avoir des infos

    REPLY