HUEH: Les PVVIH affectés par la grève !

HUEH: Les PVVIH affectés par la grève !

Depuis plusieurs semaines pratiquement toutes les activités sont à l’arrêt à l’hôpital de l’université d’Etat d’Haïti en raison d’une grève observée par les membres du personnel de la santé, pour exiger de meilleures conditions de travail. Une situation qui n’est pas sans conséquences sur des personnes vivant avec le virus du SIDA.

En effet, des gens atteints du SIDA ne peuvent plus recevoir les soins que nécessite leur état et sont également privés de médicaments pour pouvoir continuer à lutter contre la maladie.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La coordonnatrice du foyer national des positifs au VIH/SIDA (Fonaprovi), Daphney Delva, monte au créneau pour dénoncer les cas de mauvais traitements dont ces malades font l’objet depuis la crise qui sévit à l’hôpital général.

Madame Delva a indiqué que les responsables devraient arrêter de faire la sourde oreille, et entamer des négociations pour mettre fin à la grève.

La coordonnatrice du Fonaprovi déplore l’environnement insalubre de l’HUEH où se sont amoncelés des détritus de toutes sortes. Elle en a profité pour dénoncer des cas de stigmatisation dont sont souvent victimes les PVVIH dans la société.

Elle n’écarte pas la possibilité de fouler le pavé pour attirer l’attention des autorités sur cette situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *