Incendie d’un avion aux Cayes : Le Premier ministre, Ariel Henry, promet des sanctions

Incendie d’un avion aux Cayes : Le Premier ministre, Ariel Henry, promet des sanctions

Le Premier ministre Ariel Henry a réagi face à la colère des habitants du Cayes. En effet, via un tweet, publié ce mardi 29 mars 2022, le chef de la Primature a condamné les actes de violences des manifestants de la troisième ville du pays qui ont conduit à l’incendie d’un avion.

Pour Ariel Henry, ces actes méritent des sanctions. Aussi, a-t-il promis de mettre l’action publique en mouvement.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Je condamne, énergiquement, les violences des manifestants ayant abouti à l’incendie d’un avion à l’aéroport
des Cayes. J’ai instruit les pouvoirs publics de mettre l’action publique en mouvement contre les auteurs de ces actes subversifs afin qu’ils soient sévèrement sanctionnés », a-t-il tweeté.

A noter qu’il s’agit d’un avion qui se trouvait à l’aérogare Antoine Simon qui a été incendié. Les habitants en colère ont foulé le macadam pour exiger un climat sécuritaire dans le pays. Aussi, ont-ils dénoncé la passivité de l’État haïtien.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *