Insécurité à Martissant : Réginald invite le secteur privé à se montrer solidaire envers les victimes

Insécurité à Martissant : Réginald invite le secteur privé à se montrer solidaire envers les victimes

L’entrepreneur Réginald Boulos se montre préoccuppé par la situation des habitants de Martissant qui ont fui leur demeure face à l’assaut des bandits. Tout silence est complice et suicidaire, pense le leader de MTV Haïti.

Il y a six jours environs, des affrontements armés entre gangs au niveau de la 3e circonscription de Port-au-Prince plongent des dizaines de famille dans la détresse, la peur et la terreur. Réginald Boulos pense qu’il est temps de réagir.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

«Nul ne peut rester indifférent face à une telle détresse! Tout silence ne peut être que complice, tout silence est suicidaire! Car, ce serait de la folie de penser que, dans nos conforts, dans nos demeures ou dans nos zones prétendument sécurisées, nous sommes à l’abri», a lancé le patron de la Universal Motors.

«Nous pouvons pas rester les bras croisés. Les bandes armés entretenues par les forces politiques […] et par toutes sortes d’intérêts mafieux, il serait illusoire de croire qu’elles limiteront leurs actions aux quartiers dits populaires», a insisté le Dr. Boulos, croyant que les victimes des violences sont des employés, des clients, des parents ou des amis.

D’un autre côté, le leader de MTV Ayiti a demandé à ses collègues du secteur privé des affaires de se solidariser aux déplacés, jetés dans les rues, les mains vides. Selon l’homme d’affaires, un geste non-démagogique, en dehors de tout interêt politique, est nécessaire. «Ce sont nos frères et nos sœurs, qui contribuent chaque jour à nos succès. Nous leur devons ce minimum!», sensibilise-t-il.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *