Insécurité : Croix-des-Bouquets sous le plein contrôle des gangs armés

Insécurité : Croix-des-Bouquets sous le plein contrôle des gangs armés

À l’instar de plusieurs quartiers de la région métropolitaine de Port-au-Prince, notamment l’entrée sud de la capitale, la commune de la Croix-des-Bouquets fonctionne sur la férule des bandes armées, selon les constats.

Impossible d’y accéder, sans décliner son identité aux hommes armés qui montent la garde à l’entrée. La ville est jonchée d’immondices, ce mercredi 16 février 2022, seule des civils lourdement armés sont remarqués, en train de sillonner les rues. Des barricades sont érigées dans certains axes routiers, et surveillées par des hommes armés, des flaques de sang sont aperçues à certains endroits, une atmosphère de guerre y règne.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Des habitants  rencontrés à carrefour Marasa refusent catégoriquement de parler avec la presse, ils vivent la peur au ventre. Ceux qui sont dans l’obligation de braver le danger pour regagner leurs domiciles se regroupent et marchent en ayant les mains en l’air. 

Toutes les activités sont au point mort, les magasins gardent leurs rideaux de fer baissés, l’école, le commerce informel totalement paralysés, aucun bus de transport en commun n’est constaté dans la station de Thiotte. La barrière principale du commissariat est entr’ouverte, impossible de dire s’il y a des policiers à l’intérieur ou non, les bandits sont clairement aux commandes.

Cette municipalité est plongée dans cette situation, alors que des informations véhiculées affirmaient que suite à de multiples opérations, la PNH avait renversé la vapeur et que le gang opérant au niveau de cette zone était pratiquement démantelé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *