Insécurité-Fantom 509 : Le Parquet appelle la DCPJ à saisir INTERPOL

Insécurité-Fantom 509 : Le Parquet appelle la DCPJ à saisir INTERPOL

Ce jeudi 25 mars 2021, le Parquet de Port-au-Prince a demandé à la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) de saisir Interpol pour mener des recherches à l’échelle internationale à l’encontre de Yanick Joseph et plusieurs membres du comité du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH-17).

D’après les informations disponibles, ces derniers sont reconnus comme faisant partie du groupe dit criminel “Fantôme 509” qui a secoué la capitale lors de ses dernières sorties.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

D’après la note, le substitut Commissaire près le Tribunal de Première instance de Port-au-Prince, Me Québex Jean, a demandé au directeur de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), M. Frédéric Leconte, de saisir Interpol. Cette affaire concerne les nommés : Saintores Carlos, Christa Chancy, Jean Pascal Alexandre, Guerby Geffrard, Jean Elder Lundi, Jeanty Angelo, Raphaël Jean alias Ti Blanc, Jeudi Antonison, Yanick Joseph, Abelson Gros Nègre, Gédéon Mombrun, Robenson AC et Yguens Lamarre.

De nombreux chefs d’accusation pèsent sur ces individus. Toujours d’après la note, ils sont recherchés pour : assassinat, tentative d’assassinats, actes de terroristes, actes de vandalisme, incendies criminels, destruction des biens publics et privés, complot contre la Sûreté intérieure de l’État et association de malfaiteurs.

Laika Mezil

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *