Insécurité-Juvénat : Une trentenaire tuée par balles dans son commerce

Insécurité-Juvénat : Une trentenaire tuée par balles dans son commerce

Une trentenaire, répondant au nom de Lisette Gouff, a été blessée par balles dans sa boutique à Juvenat. Elle a été admise d’urgence à l’hôpital Canapé-Vert. Malheureusement, elle a succombé à ses blessures.

Les cas de morts par balles continuent d’être enregistrés dans le pays à l’indifférence totale des autorités haïtiennes. Au moins 7 personnes ont été tuées à Martissant pour la période des fêtes de Noël et plusieurs autres blessées ont été recensées.

Interrogé sur les fusillades de Martissant pendant son passage aux Gonaïves pour les préparatifs du 218e anniversaire de l’indépendance du pays, l’actuel DG de la PNH, Frantz Elbé, s’en moque pas mal de l’insécurité régnant à l’entrée sud de la capitale.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

“Sa w panse de sa k ap pase Matisan”, a demandé le journaliste au DG de l’institution policière, Frantz Elbé. “Matisan pa Gonayiv”, a-t-il répondu.

Entre-temps, les usagers empruntant la nationale #2 sont devenus la principale cible des gangs armés faisant la loi dans la zone de Martissant et les zones avoisinantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *