Insécurité : le Conseil de sécurité de l’ONU appelle les dirigeants haïtiens à lutter contre ce fléau

Insécurité : le Conseil de sécurité de l’ONU appelle les dirigeants haïtiens à lutter contre ce fléau

Face à l’insécurité qui prévaut dans le pays depuis quelque temps, le Conseil de sécurité de l’ONU a, ce mercredi 24 mars 2021, exigé du gouvernement haïtien des réponses concrètes pour lutter contre le banditisme et l’impunité qui favorisent la crise actuelle.

Pour les 15 membres du Conseil de sécurité de l’ONU, il est important qu’Haïti puisse agir en premier pour résoudre cette crise et organiser les élections présidentielles et législatives. « La volonté démocratique du peuple haïtien doit être respectée », a déclaré le Conseil. Le retour au calme, à la sécurité dans le pays peuvent garantir la transparence dans l’organisation des prochaines élections en Haïti. C’est pourquoi, ils ont appelé tous les acteurs politiques à mettre de côté leurs divergences « dans l’intérêt du peuple haïtien », et « s’engager de manière constructive » à la tenue des élections.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Plus loin, le Conseil de sécurité de l’ONU a invité le gouvernement haïtien à s’attaquer au problème de sécurité dans le pays. Il recommande de fournir des ressources adéquates à la Police Nationale d’Haïti (PNH), et d’adopter une stratégie durable à long terme pour freiner l’insécurité et la montée en puissance des gangs.

Aussi, l’organe onusien a exhorté les autorités haïtiennes à lutter contre la corruption au sein du système judiciaire ainsi que les violations des droits humains.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *