Insécurité: Suspension des services de la compagnie de transport « Dieu qui décide »

Insécurité: Suspension des services de la compagnie de transport « Dieu qui décide »

Le poids de la recrudescence des actes d’insécurité et du banditisme pèse de plus en plus lourd sur le secteur du transport en Haïti. Plusieurs compagnies sont obligées de suspendre, momentanément, leurs services.

En effet, la compagnie de transport « Dieu qui décide », la seule qui, jadis, assurait le trajet Port-au-Prince/Cayes en dépit de l’insécurité à Martissant, annonce via une note sur Facebook, la suspension de ses voyages en raison de la remontée des actes d’insécurité.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« La direction de l’autobus “Dieu qui décide” vous salue et vous apprécie pour la confiance placée en elle. Du coup, elle en profite, pour annoncer que le dimanche 15 mai ce sera le dernier jour de voyage à cause de l’insécurité », lit-on dans cette note.

Rappelons que les bandits opérant à l’entrée sud de la capitale avaient détourné, entre les 9 et 10 mai dernier, cinq (5) véhicules dont trois minibus assurant le trajet Port-au-Prince/Jacmel et deux autobus, selon le coordonnateur de l’association des propriétaires et chauffeurs d’Haïti (APCH), Changeux Méhu.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *