Instabilité politique: le secteur touristiqe en fait les frais

Instabilité politique: le secteur touristiqe en fait les frais

La ministre démissionnaire du Tourisme, Marie-Christine Stephenson, dit déplorer la dégénération de la conjoncture qui a ralenti la venue des touristes dans le pays.

Depuis environ un an, la dégradationde la situation sécuritaire du pays a affecté les activités du secteur touristique, a fait savoir la ministre du Tourisme, Marie-Christine Stephenson.

En dépit du réajustement du travel roaming, la situation reste et demeure délicate, a déclaré la titulaire du ministère du Tourisme.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

«Certains hôtels, notamment ceux de la zone métropolitaine sont touchés de plein fouet par cette situation », a déclaré Mme Stephenson arguant que le taux d’occupation n’atteint même pas 50%. Ils sont, pour la plupart occupés par la diaspora et non des touristes, a-t-elle renchéri.

Mme Stephenson a, par ailleurs, salué les efforts déployés en vue de la construction de nouveaux hôtels notamment dans le grand Nord.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *