Éditorial :Joseph Jouthe: des propos équivoques et indignes d’un homme d’État

Éditorial :Joseph Jouthe: des propos équivoques et indignes d’un homme d’État

Que dire ? Que penser des dernières déclarations du Chef du gouvernement, Joseph Jouthe, d’ériger un mur pour soi-disant barricader les bandits de Bicentenaire ?

Le 15 avril dernier, le Chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale, Joseph Jouthe, informait être en contact depuis quelques temps avec les semeurs de troubles à l’entrée Sud de la capitale. Selon les déclarations du PM, il veut convaincre les chefs de gangs de déposer les armes. Sachant que les négociations peuvent ne pas aboutir, l’homme d’État a menacé de les couper du reste du pays en érigeant un mur dans la zone de Bicentenaire.

Si, à première vue, l’initiative paraît louable, elle n’en demeure pas moins utopique. En effet, comment un chef de gouvernement peut vouloir céder une partie du territoire, qui plus est, la laisser sous la tutelle des bandits ? De plus, a-t-il songé aux simples citoyens vivant dans la zone ? Qu’est-ce qui explique que l’insécurité n’ait pas fait fuir les citoyens ? Ne sont-ils pas sujets à des menaces de morts en cas de fuite ? Certains ont-ils de quoi vivre ailleurs ?

Le chef du gouvernement semble ne pas avoir tenu compte de ces paramètres avant de prononcer son discours.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

D’un autre côté, l’on ne peut oublier que l’Etat haïtien, dans sa constitution, a l’obligation de garantir la sécurité de ses habitants. N’est-ce pas faillir à ses responsabilités que de songer à livrer la zone de Bicentenaire au main des bandits ?

D’ailleurs, une telle décision n’aura-t-elle pas des conséquences irréversibles compte tenu du fait qu’il existe beaucoup d’autres gangs sur tout le territoire national ?

Céder aujourd’hui aux caprices des gangs entraînera indubitablement un mauvais précédent.

Toujours est-il que des personnes continuent de mourir en grand nombre à Portail Léogâne, au Bicentenaire et que la vie des citoyens sont menacés sans qu’aucune réponse concrète ne soit donnée par l’administration Moïse/Jouthe.

4 comments

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

4 Comments

  • BÉNÊCHE
    19 avril 2020, 12:12

    EN QUALITÉ DE CITOYEN HAÏTIEN,

    AU NOM DE LA LOI ET DU DROIT
    À MON PAYS D’ORIGINE, JE DOIS
    EXHORTER LA PRESSE HAÏTIENNE DE SE METTRE
    DE FAÇON PLUS DIGNE DU CÔTÉ DE LA LOI

    À CHAQUE DÉCLARATION, QUE CE SOIT LE PRÉSIDENT JOVENEL MOISE OU UN DE CES MINISTRES D’ÉTAT,

    CERTAINS DES CHEFS D’ANTENNES DE LA PLUPART DES MÉDIAS AU SEIN DU PAYS ET NOS MÉDIAS DANS LA DIASPORA HAÏTIENNE SONT TOUS ENRAGENT, CONTRE LE GOUVERNEMENT EN HAITI, PENDANT QUE DES VOLEURS ET DES ASSASSINS ONT TENDANCES À PRIS LE CONTRÔLE DU PAYS, ALORS, EST CE QUE AU NOM DE LA DÉMOCRATIE, UN GOUVERNEMENT DOIT CROISÉS LES BRAS FACE À DES DÉLINQUANTS SANS-SCRUPULES ET DES CRIMINELS SANS CONSCIENCES..VOYONS DONC?.. N.B- NOUS CONSTATONS TOUS, DANS UN ARTICLE TRÈS RESSENT AU SEIN DE L’AGENCE DE PRESSE ”HAITI-24”, EN RÉPUBLIQUE DOMINICAINES, CES MÊMES AVATARS SANS-SCRUPULES, SONT ARRÊTÉS PAR FOULE, ALORS, OU SE TROUVE LA PRESSE HAÏTIENNE ET CERTAINS VENDEURS DE MICROS!!!

    NOUS ENCOURAGEONS NOTRE HONORABLE PREMIER MINISTRE HAÏTIENNE, SON EXCELLENCE, JOSEPH JOUTHE, CESSEZ DE PARLER, MAIS PLUTÔT, DES ACTIONS BEAUCOUP PLUS MUSCLÉS CONTRE CES DÉLINQUANTS QUI RONGES NOTRE SOCIÉTÉ HAÏTIENNE.. ÉVITEZ DE PRENDRE MICROS ET LES MÉDIAS SOCIAUX ET BIEN DIRIGER LE PAYS AVEC PLUS DE FORCE, S’IL Y A LIEU, METTRE AUSSI LES MAINS DANS LES COLLETS DE CERTAINS CORRUPTEURS SANS PERSONNALITÉS ET ÉGALEMENT LES CORROMPUS QUI RECEVRONT DE L’ARGENTS SALES ENTRE LES MAINS DE CERTAINS CORRUPTEURS.. IL S’AGIT DE LA LOI ET L’ORDRE AU PAYS.

    NOUS SOUHAITONS À L’HONORABLE PREMIER MINISTRE JOSEPH JOUTHE DU COURAGE ET BEAUCOUP DE COURAGE ET BONNE CONTINUITÉ DE TRAVAIL, POUR LA SÉCURITÉ DU PAYS… S’IL S’AGIT DE FERMER LA FRONTIÈRE AVEC LA RÉPUBLIQUE DOMINICAINE, IL FAUT LE FAIRE SANS AUCUN RÉSERVE, NOUS SOMME AVEC VOUS, TOUT COMME AVEC NOTRE 58e CHEF D’ÉTAT DU PAYS, SON EXCELLENCE JOVENEL MOISE. ET LE CABINET MINISTÉRIEL DU PAYS.

    ET J’AI SIGNÉ;

    O.Muler Ncb
    __________________
    OSCAR MULER
    HAITIEN NATIF-NATAL

    REPLY
    • Dalencour@BÉNÊCHE
      19 avril 2020, 17:03

      Poukisa ou pa ekri "DÉCLARATION SOLENNELLE " ou a an kreyol pito. Ou gen 2 pwoblèm serye:

      1-Moun pa ka rive konprann tout sa ou vle di paske ou pa byen konstwi lide fraz ou yo; sa vle di anpil nan yo pa klè.

      2- Ou fè trop fot nan Lang moun yo. Ou pa oblije ekri nan yon lang si ou pa byen metrize li (Trop de fautes grammaticales dans votre commentaire incompréhensible ) Kom yon sitwayen natif-natal li pi bon pou ekri an kreyol.
      Kreyol se Lang manman nou ; kreyol pale,kreyol konprann. Ou pa oblije fè moun ap kritike ou.

      REPLY
      • TheOver@Dalencour
        19 avril 2020, 23:18

        Daprè manman lwa peyi a, nou gen 2 lang ofisyèl kise: FRANSÈ ak KREYOL. Kidonk, sitwayen an gen chwazi ekri nan lang li vle. Koulyeya, se vre nou ka poze tèt nou kesyon ki mesye a te vle di. Paske estristi fwaz yo, lide li pètèt vle fè pase pa klè. Men, si msye paka ekri an fransè, m prèske kwè lap pi difisil toujou pou li ekri an kreyol…
        Bref, cher compatriote là où je suis souvent j’adresse des reproches à la presse haïtienne. Ceci ne veut absolument pas dire qu’un quelconque gouvernement doit bénéficier d’un certain passe-droit pour quelques raisons que ce soient. Personne n’était venue frapper à la porte de quiconque pour être candidat à la présidence, au sénat, à la députation, à la magistrature ou tout autre poste. Vous vous êtes présenter parce que vous pensez être l’homme de la situation, capable de s’ériger en chef d’État et capable d’autorité, de clairvoyance, de bon sens et d’ouverture pour mener à bien la barque du pays. À date, on n’a réussi qu’à élire des criminels, dealers de drogue, kidnappers, apatrides et mécréants au pouvoir. Pire encore, on a les mêmes malfrats au niveau de l’opposition, une société civile corrompue, une classe bourgeoise carnivore, vorace et un peuple ignorant laissé à la merci du "au jour le jour"…
        Qui doit vivre comme ça? C’est toujours facile de pointer du doigt le BLANC, en même le BLANC ne saurait nous piétiner sans le flirt ou la prostitution de nos dirigeants avec le fameux BLANC. Nos journalistes sont majoritairement à l’image de notre société; ce qui implique de se poser la question: "Quelle société nous avons?" Après 216 ans d’histoire de PREMIER PEUPLE NOIR LIBRE, malheureusement c’est l’immigration qui me fait rêver, qui trace un chemin pour mes progénitures et qui nous permet d’espérer; BIEN MALHEUREUSEMENT! Chuis un professionnel, en temps normal l’immigration ne devrait pas être une issue de secours pour moi et bon nombre de mes compatriotes, pourtant telle est le cas! Je rêve de ma NOUVELLE HAÏTI, erezman lespwa fè viv…

        REPLY
  • KARLINE BANKHEAD
    20 avril 2020, 15:57

    JOUTE EST ENTRAIN DE PREPARER SON COUP D’ETAT. ILS ONT TOUS U’ UN SEL RÊVE "ETRE PRESIDENT"".
    PRESIDENT JOVENEL DOIT PORTER BEAUCOUP D’ATTENTION A CE JOUTE ..

    REPLY