Joverlein Moïse a subi une attaque armée le jour de l’assassinat de son père

Joverlein Moïse a subi une attaque armée le jour de l’assassinat de son père

Le fils ainé du feu président Jovenel Moïse, Joverlein Moïse, a été la cible d’une attaque armée le soir de l’assassinat de son père. C’est le concerné lui-même qui en a fait cette révélation lors de sa participation à l’émission « Le Point » de Radio-Télé Métropole.

« J’étais accompagné de ma femme, de ma petite fille et des fidèles employés. Nous étions tous pris dans une embuscade. Mais nous sommes sortis sain et sauf, puisque nous étions protégés par des gardes rapproché », a-t-il déclaré.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Joverlein Moïse ne cesse d’éveiller la curiosité de l’opinion publique dans des révélations les unes plus surprenantes que les autres et qui pourraient également être utiles à l’avancement de l’enquête relative à l’assassinat de son père.

« Je détiens des informations sur ce qui s’est passé la nuit de l’assassinat. Je les garde pour l’instruction », a poursuivi M. Moïse.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *