Justice: l’OPC appelle le doyen du TPI de Port-au-Prince à faire cas du dossier d’Abelson Gros-Nègre

Justice: l’OPC appelle le doyen du TPI de Port-au-Prince à faire cas du dossier d’Abelson Gros-Nègre

Dans une correspondance adressée au doyen du tribunal de première instance de Port-au-Prince, le magistrat Bernard Sain-Vil, l’Office de la Protection du Citoyen (OPC) appelle ce dernier à tout mettre en œuvre afin que l’audience en Habeas corpus, initiée par les avocats de l’ancien pore-parole du Syndicat de la Police nationale (SPNH-17), Abelson Gros-Nègre, puisse se tenir.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En effet, cette audience a été reportée à plusieurs reprises en raison du fait que le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince et les substituts aient toujours pris la poudre d’escampette à chaque occasion.

Rappelons qu’Abelson Gros-Nègre a été arrêté le 27 mars dernier par des agents de l’Unité départementale de maintien d’ordre (UDMO).

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *