Justice : Ralph Teddy Herold et Berrick Estidore déposent une plainte contre Hervé Laplante par devant le Parquet

Justice : Ralph Teddy Herold et Berrick Estidore déposent une plainte contre Hervé Laplante par devant le Parquet

Le Propriétaire Directeur Général de l’Agence en ligne Ted’Actu, Ralph Teddy Herold et le président du Réseau National des Medias en Ligne (RENAMEL), Berrick Estidore, ont déposé, par le truchement de leurs avocats, Maîtres Marc Antoine Maisonneuve et Nathalie DELISCA, une plainte pour diffamation contre le citoyen Hervé Laplante, par devant le parquet près le tribunal de première instance de Port-au-Prince.

Selon une correspondance adressée au chef du parquet, Me Jacques Lafontant, Hervé Laplante aurait tenu des propos mensongères et diffamatoires à l’encontre de ces deux travailleurs de la presse. Une démarche qui, selon eux, participe de la volonté de ce dernier de ternir leurs images. Voilà pourquoi, ils exigent qu’Hervé Laplante vienne s’expliquer par devant qui de droit.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Les exposants sollicitent, qu’il vous plaise, Honorable Magistrat, compte tenu de la gravité des propos destructeurs et diffamatoires tenus par le nommé Hervé LAPLANTE, dans le but d’assassiner physiquement, moralement et professionnellement les exposants, prendre toutes les mesures urgentes qui s’imposent en ordonnant aux forces de l’ordre de vous amener le délinquant Hervé LAPLANTE, et par la même occasion y introduire le réquisitoire d’informer et déférer le dossier devant le cabinet d’instruction, afin de donner suite à ce qui est prévu par la loi », lit-on dans cette plainte.

Hervé Laplante a beaucoup occupé la toile ces derniers jours avec des révélations les unes plus fracassantes que les autres concernants des travailleurs de la presse. En effet, il s’en est pris à l’ancienne journaliste de la radio Zenith FM, Lunie Joseph qui aurait trouvé un job au niveau de la diplomatie haïtienne, en récompense à sa contribution à la lutte contre l’administration de Jovenel Moïse.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *