Justice : Un nouveau comité prend les rênes de l’Association Professionnelle des Magistrats

Justice : Un nouveau comité prend les rênes de l’Association Professionnelle des Magistrats

Un nouveau comité a été élu à la tête de l’association professionnelle des magistrats (APM), le lundi 14 décembre 2020, lors du premier congrès de cette structure déroulé autour du thème: «Le Statut du Commissaire du gouvernement à l’aune de l’indépendance de la justice ».

Elu pour un mandat de 3 ans renouvelable, le nouveau comité est ainsi formé: Magistrat Marthel JEAN CLAUDE: Président, Magistrat Lithersonn JÉRÔME: Vice-président, Magistrat Johnson SIMON: Secrétaire général, Magistrat Yvelt PETIT-BLANC: Secrétaire général adjoint, Magistrat Gary COUPETTE: Trésorier, Magistrat Mirlande Duclair FILS-AIME: Secrétaire chargée de la formation et des projets, Magistrat Hermione Julisse ST JUSTE: Secrétaire chargée de l’organisation.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Dans son discours de circonstance, le président sortant de l’APM, le magistrat Wando Saint-Villier a rappelé les différentes actions posées par l’association en faveur de meilleures conditions de travail des membres de l’ordre judiciaire et celles ayant contribué au renforcement de la garantie judiciaire.

Pour étayer ses dires, Wando Saint-Villier a évoqué la vaste mobilisation lancée en septembre 2017 qui a poussé l’exécutif à s’acquitter d’une dette évaluée à 38.000.000 de gourdes en faveur du conseil supérieur du pouvoir judiciaire, en vue du paiement d’arriérés de salaire des magistrats et le renouvellement des mandats de plus de 50 juges.

Néanmoins, l’homme de loi dit reconnaitre qu’il reste encore beaucoup à faire en vue de parvenir à une justice forte et indépendante vis-à-vis des pouvoirs politiques. Voilà pourquoi il enjoint au nouveau comité à multiplier les actions visant une justice équitable et libre.

De son côté, le président du nouveau comité de l’APM, le magistrat Marthel JEAN CLAUDE qui a remercié ses prédécesseurs qui ont, jusqu’ici, gardé l’APM en vie et ses collègues magistrats pour avoir fait choix de lui, promet de continuer d’œuvrer en faveur de l’indépendance de la justice haïtienne et la défense de ses pairs.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *