Kidnapping : Les gangs du Village de Dieu et de Grand-Ravine annoncent une trêve

Kidnapping : Les gangs du Village de Dieu et de Grand-Ravine annoncent une trêve

Après de nombreuses négociations entre les membres de la Commission Nationale de Désarmement, Démantèlement et Réinsertion (CNDDR) et les groupes armés de Grand-Ravine, Village de Dieu, ces derniers ont décidé d’observer une pause, selon un commissaire de la CNDDR qui s’est confié au journal Le Nouvelliste.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Cependant, cette source ne dispose pas encore d’informations sur la durée de la pause des seigneurs de guerre qui contrôlent l’entrée sud de la capitale. Elle appelle les autorités concernées à prendre les dispositions qui s’imposent pour rétablir la paix et la sécurité dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Notons que depuis le 20 avril dernier, les agents de la PNH ont placé des conteneurs anti-kidnapping à l’intersection de certaines rues des quartiers de Grand-ravine et de Village de Dieu en vue de freiner les cas d’enlèvement.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    8 mai 2021, 22:43

    Rien de nouveau sous le soleil…

    1957-1986: dictature et État Fort vs
    1986-2021: Démocratie Répugnante et État Anranyon.

    Les gangs du Village de Dieu et de Grand Ravine fonctionnent à l’image de "Lame Dòmi Nan Bwa" et des hommes de l’Opération Bagdad I et II (2004-2006). La chute libre continue…

    REPLY