Kidnapping : libération de Sherley Magloire, employée de la Fondation St Luc

Kidnapping : libération de Sherley Magloire, employée de la Fondation St Luc

Mme Sherley Magloire, membre du Conseil éducationnel de la Fondation St Luc, a été libérée par ses ravisseurs, ce mardi matin.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Un ouf de soulagement pour les membres de la famille Magloire ainsi que ses collaborateurs ! L’enseignante Scherley Maloire a obtenu sa libération qautre jours après son enlèvement, selon un des responsables de la Fondation qui intervenait sur Magik 9 ce mardi matin.

Dans une note publiée lundi, l’institution avait menacé de fermer les portes de ses 36 institutions académiques et ses sept centres de santé si les ravisseurs auraient décidé de garder son employée, enlevée le vendredi 22 janvier vers les 7h30 PM à Santo 19. Des centaines d’élèves avaient également gagné les rues de Tabarre pour faire passer la même revendication.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    26 janvier 2021, 23:54

    Mwen souyete kidnape yo pat fe rapas sou li. Pou di yon le ap gen Leta nan peyi a??? Kidnape, Kontrebandye ak Leta fe yon Sel. Se pa ti pwoblem…

    REPLY