Kidnapping-Protestation: Le mot d’ordre de grève de l’AMH respecté à l’Hôpital Universitaire la Paix

Kidnapping-Protestation: Le mot d’ordre de grève de l’AMH respecté à l’Hôpital Universitaire la Paix

Comme annoncé, l’association médicale haïtienne (AMH), a entamé, ce 14 mars 2022, un arrêt de travail de trois (3) jours pour protester contre la montée de l’insécurité et exiger la libération des docteurs Pierre Boncy et D’Alexis Michel. Une décision qui a affecté le bon fonctionnement de plusieurs centres hospitaliers de la capitale et ses environs, dont l’Hôpital Universitaire la Paix, à Delmas 33.


Les médecins qui prêtent leurs services à cette institution en ont profité pour dénoncer leurs mauvaises conditions de travail et le manque de matériels pour prodiguer des soins aux patients.

Ces professionnels de la santé indiquent que le service de maternité de cet hôpital est dysfonctionnel depuis plus d’un mois.
Ils attribuent la gestion désastreuse de l’institution à l’irresponsabilité des autorités sanitaires. Ils exigent notamment un ajustement salarial, la relance du laboratoire et l’acquisition d’intrants.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ces professionnels de l santé menacent de maintenir leur mouvement de protestation pour contraindre les responsables à prendre en considération leurs doléances.

Une fenêtre d’urgence est laissée pour fournir des soins aux malades graves, ont toutefois rassuré ces médecins.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *