Kidnapping : une policière affectéé à l’Unité de Sécurité Présidentielle enlevée à Port-au-Prince

Kidnapping : une policière affectéé à l’Unité de Sécurité Présidentielle enlevée à Port-au-Prince

Les cas de kidnapping se multiplient, sous le regard passif des autorités policières et judiciaires. En effet, une policière a été enlevée, mercredi, par des individus armés, selon ses proches.

Guerline Joseph, membre de l’Unité de Sécurité Présidentielle(USP) est victime d’un kidnapping, alors qu’elle se rendait au palais national pour passer la nuit et s’assurer d’être en poste à l’heure, ce jeudi matin.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La victime fait partie de la 20e promotion de la PNH, selon un de ses frères qui a profité du temps d’antenne de radio Caraïbes pour supplier les ravisseurs de relâcher sa soeur. « Guerline est le centre de la famille. Elle travaille pour prendre soin de sa maman, ses frères et soeurs », a relaté son frère.

Guerline Joseph est mère d’un garçon, orphelin de père suite au séisme du 12 janvier 2010.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *