L’agriculture haïtienne en voie d’extinction, déplorent des agronomes

L’agriculture haïtienne en voie d’extinction, déplorent des agronomes

Ce vendredi 18 juin ramène la journée nationale de l’Agriculture. En cette occasion, des agronomes peignent un tableau sombre de l’agriculture haïtienne.

En plus des différentes crises sociopolitiques et économiques auxquelles le pays est confronté, Haïti ne produit presque plus. La politique agricole du pays laisse à désirer.
Selon plusieurs agronomes dont Wickenson Gilot, la situation désastreuse de l’agriculture est la résultante de l’augmentation de l’importation et au manque de production provoqué notamment, par la mauvaise qualité des semences.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

De son côté, Benoly Duckens, étudiant en agronomie, dénonce une négligence des autorités vis-à-vis de l’agriculture haïtienne.

Plus loin, ils plaident en faveur de la mise en œuvre d’une politique agricole, d’un plus large budget pour le secteur et l’accompagnement des autorités aux agriculteurs en vue de redorer le blason de l’agriculture haïtienne.

En plus des crises d’ordre politiques qui impactent l’agriculture haïtienne, l’exode rural et la construction des terres agricoles rendent la situation encore plus complexe. En effet, des gens bâtissent sur des terres qui devraient, normalement, être cultivées. Malgré tout cela, les autorités peinent encore à prendre des dispositions, afin de pallier ce problème.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *