L’ambassade haïtienne à Washington DC désapprouve la correspondance des représentants au secrétaire d’Etat concernant Haïti

L’ambassade haïtienne à Washington DC désapprouve la correspondance des représentants au secrétaire d’Etat concernant Haïti

Dans une communiqué publié en date du 27 avril 2021, l’ambassade de la République d’Haïti à Washngton DC dit regretter et qualifie de politique antidémocratique, les recommandations du président Gregory Meeks (NY-5) au secrétaire d’État Anthony Blinken, demandant à ce dernier de réévaluer la politique américaine en Haïti.

L’ambassade d’Haiti se dit préoccupée par cette position qui est, selon lui, une violation de la charte démocratique interaméricaine et maintient sa position selon laquelle le mandat du président Moïse arrivera à terme en février 2022.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Au nom de l’administration Moïse, l’ambassade de la République d’Haïti est gravement préoccupée par le fait que certains membres du Congrès américain appellent à un changement de régime pour remplacer le président démocratiquement élu de la République d’Haïti contrairement à la Charte démocratique interaméricaine. Le président Jovenel Moïse est attaché aux élections et à la transition démocratique du pouvoir en février 2022 », lit-on dans ce document.

Selon l’ambassade d’Haïti à Washington DC, cette initiative des représentants Gregory W. Meeks et Hakeem Jeffries, respectivement président du Comité des affaires étrangères de la Chambre des Représentants et président du caucus démocrate de la Chambre des Représentants, sape les processus démocratiques du pays et contredit les Nations Unies et l’Organisation des États Américains (Position de l’OEA) et d’autres partenaires internationaux sur les prochaines élections.

Pour la représentation diplomatique haïtienne à Washington DC, l’établissement d’un gouvernement de transition abolirait, par définition, le gouvernement démocratiquement élu et serait considéré comme illégal en vertu de la constitution haïtienne, arguant qu’il n’existe aucune base juridique pour ces recommandations non démocratiques.

L’ambassade croit plutôt que les Etats-Unis devraient contribuer à remettre Haïti sur la voie de la stabilité politique et économique à travers le processus électoral.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    30 avril 2021, 03:06

    Si Jovenel ak tout atolit li yo sou plan lokal tankou entenasyonal ta rive oganize referandom ilegal mete sou eleksyon Kao a la preval (koutinye wout salop ou pou boukou nan sa kap pale a), ou met konnen Ayisyen tap sispann menm moso moun. Yo tap vin tounen vlen…

    Lobeyis yo nan Washington ap fe anbasad d Ayiti bat ko’ l ak fe fo mouvman. Jovenel pa fouti nan 6/7 mwa tounen yon vre Moise pou pep Ayitien. Referandom pou renouvle sistem entenasyonal ak enpinite a nan tigod. Eleksyon a la preval pa fouti fet menmsi yo ta frennen fanm la. Yo toujou di, "qui veut Juin prepare octobre."

    Lot ekip resikle yo nan rout mwen pa konn si se pou menm tibagay la. Boulos, Tardieu (mwen pa konn kijan met Newton Saint-Juste te trete dosye 5 milyon dola ameriken misye te "prete" nan Ona)… ak Steven Benoit finn we mo’.

    Yo di se Kidnaping deta kap pratike nan peyi a. Kelkeswa sa l ye a, "Kidnaping deta" se bon dlo nan moulin tout moun ki kont referandom ilegal ak eleksyon Kao. S

    Sistem nan Dekonstonbre net sou Jovenel. Li pa rive fe travay Preval la mete tout "sosyete sivil" la nan poch li pandan l tap sevi sistem lan. Pou l te byen sevi sistem nan, Preval te Anpile nan menm panye Pharel, Claude Moise, Charles Suffrard… ak Cary Hector. Menm jounat lis ki pi kont Jovenel yo te gen ti bagay nan men yo nan fe yo jwenn reklam koripsyon.

    Jovenel vin Gaspiye tan pa gen bwas li ka fe anko’. Mwen pa konn pou nan lavi a nan lot domen, men nan politik tan pedi Toujou pedi net. Pou m konkli, gen benefisye’ Preval ki rele Joseph Jasmin ki se neg Okap, misye te Afime sou sit "Alterpresse" li te rankontre patwon l kelke jou avan l Mouri, li te we nan li yon neg ki trouble ki santi gen yon bagay li pat fe.

    Se domag, jounalis la pat di Joseph Jasmin li menm ak defen patwon l yo bwe lwil deja. Pou yon vre patriyot se Ayiti ki dwe Avan tout salopri yo mo’ oswa vivan!

    OQHI

    REPLY