Le barreau de Port-au-Prince continue d’exiger la libération de Me Robinson Pierre-Louis

Le barreau de Port-au-Prince continue d’exiger la libération de Me Robinson Pierre-Louis

Le barreau de l’ordre des avocats de Port-au-Prince s’insurge encore une fois contre l’arrestation de son secrétaire général, maitre Robinson Pierre-Louis, dans le cadre de l’enquête relative au dossier de la cargaison d’armes retrouvée le 1er juillet dernier à Port-de-Paix.


 
Lors d’une conférence de presse, ce 29 juillet, la bâtonnière Marie Suzy Legros a indiqué que les autorités policières ne disposaient pas de provisions légales pour garder derrière les barreaux l’avocat. Pour elle, le concerné ne pourrait être incarcéré qu’en cas de flagrant délit.
 
Par ailleurs, Marie  Suzy Legros a fait savoir que le barreau est déterminé à obtenir la remise en liberté du secrétaire général Robinson Pierre-Louis, qui a été épinglé pour trafic d’influence, suspicion de corruption, association de malfaiteurs et forfaitures.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Pour maître Max Stanley Lafortune, Me Robinson Pierre-Louis aurait dû déjà être relaxé en vertu du caractère jugé illégal de son incarcération.
  

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *