Le dossier d’Arnel Belizaire transféré au cabinet d’instruction

Le dossier d’Arnel Belizaire transféré au cabinet d’instruction

L’ancien député de Delmas/Tabarre, Arnel Bélizaire, arrêté le samedi 30 novembre dernier à Jacmel, a été auditionné ce lundi par le substitut Commisaire du gouvernement de Port-au-Prince, Jeanty Souvenir, pour complot contre la sûreté de l’État et détention illégale d’armes à feu.

L’ex-parlementaire nie avoir été en possession de toutes les armes à feu présentées par les forces de l’ordre à la DCPJ récemment.

Pour avoir été membre de l’armée, Arnel Bélizaire déclare être détenteur de permis pour ses deux armes à feu.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Il estime que sa déclaration été mésinterprétée par le Commisaire du gouvernement de Port-au-Prince qui émis un mandat d’amener à son encontre.

Après son audition, Arnel Belizaire a été conduit au pénitentier national. Son dossier a été transféré au cabinet d’instruction. Deux des sept autres personnes arrêtées le même jour, dont son frère, Clermont Bélizaire, ont été relâchées après leur audition.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *