Le parti PLANSPA plaide en faveur d’un quota de 45% de femmes dans la fonction publique

Le parti PLANSPA plaide en faveur d’un quota de 45% de femmes dans la fonction publique

Ce 8 mars marque la journée internationale des droits des femmes. En cette occasion, les dirigeants du parti PLANSPA, dont le professeur Dieudonné Lhérisson est le numéro un, a fait un plaidoyer en faveur d’un quota de 45% de femmes dans l’administration publique contre 30% actuellement.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les femmes sont sous représentées dans l’administration publique, c’est pour cela que les responsables du parti PLANSPA se lancent dans une lutte pour demander l’augmentation du quota de la représentation féminine.

Ce quota, qui est actuellement de 30%, n’est pas respecté, regrette Dieudonné Lhérisson tout en plaidant pour le respect de cette mesure qu’il juge tout de même insuffisante dans une société qui prône l’équité de genre, l’égalité de chance. Pour lui, le quota doit passer à 45%.

Par ailleurs, le professeur Lhérisson encourage les femmes à intégrer les différentes structures de son parti, rappelant que la vision du parti PLANSPA c’est de favoriser une société juste et égalitaire.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *