Le policier Jimmy Cherizier, présumé  chef de bande, est renvoyé de la PNH

Le policier Jimmy Cherizier, présumé  chef de bande, est renvoyé de la PNH

Le policier Jimmy Cherizier a été révoqué de la Police Nationale D’Haïti, selon ce qu’a rapporté Garry Desrosiers, porte-parole adjoint  de la PNH, lors d’une conférence de presse, ce mardi 28 mai.

Possession illégale d’arme à feu, c’est l’un des faits qui lui a été reproché. 
 
Ce policier a été renvoyé de la PNH suite à une enquête menée par l’inspection Générale de la PNH après qu’il a abandonné son poste.

En Janvier 2019, l’inspection générale, après avoir mené une enquêté, a recommandé le licenciement du policier Jimmy Cherisier. Cette révocation a été approuvée par le commandant en chef de la Police et finalisée par le ministre de la justice et la sécurité publique, a indiqué l’inspecteur Garry Desrosiers qui n’a pas voulu fournir beaucoup plus  de détails concernant les autres accusations portées contre cet ancien policier, parce que ce dossier est actuellement par devant la justice.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Rappelons que le Réseau  National de Défense de Droits Humains avait indexé dans un rapport Jimmy Cherizier comme l’une des personnes ayant participé au massacre de La Saline, le 13 novembre 2018. Selon les responsables du RNDDH Jimmy Cherizier allias ‘’barbecue’’ dirige une bande armée à Delmas 6, un quartier réputé chaud du pays.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

1 Comment

  • George Currie
    28 octobre 2021, 04:20

    I am from New Zealand. I just wanted to let Officer Jimmy Cherizier know that I recognised a mutual symbol on our television and wanted to give him moral support for his endeavours. I would appreciate hearing from him in person if at all possible. Kindest regards, George Currie, Methven, NZL.

    REPLY