Le SEMANAH souffle sa 38e bougie !

Le SEMANAH souffle sa 38e bougie !

Ce jeudi 5 mars 2020 marque les 38 ans d’existence du Service maritime et de navigation d’Haïti (SEMANAH). En cette occasion, une messe d’action de grâce s’est tenue au local de l’institution à Delmas 31, sous la direction du père Roland Vilfort.

Dans son discours de circonstance, le Directeur général du SEMANAH, Eric Prévost Junior a salué l’accompagnement reçu du président de la République, Jovenel Moïse, du Premier ministre sortant, Jean Michel Lapin et du ministre des travaux publics, Fritz Caillot, notamment dans ses actions visant à faire face aux défis causés par la signalisation maritime.

Le numéro un du SEMANAH a vanté les efforts visant à mettre l’institution sur la route du progrès. Le code maritime et de navigation d’Haïti et la loi organique du SEMANAH votés depuis deux ans par le Parlement, la formation des cadres de l’institution, la coopération dynamique avec plusieurs pays dont le Cuba, le Canada, les Etats-Unis et la Jamaïque sont, entre autres, un ensemble de réalisations concrètes qu’il faudrait souligner à l’encre forte.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Arrivé à la tête de l’institution il y a de cela 6 mois, le DG du SEMANAH a informé avoir déjà réalisé beaucoup de travaux visant à l’avancement du Service maritime en Haïti. En plus des séances de formation organisées, le DG a passé en revue des visites réalisées à l’étranger dans le but de mettre sur pied, en Haïti, un Institut de formation maritime. L’institut sera localisé à Cabaret, le terrain est déjà identifié, à en croire le numéro un du Service maritime et de navigation d’Haïti.

“Nous voulons mettre le secteur maritime à un plus haut niveau”, a souligné M. Prévost. Il faut rappeler que le Service maritime et de navigation en Haïti a été créé par un arrêté publié en 1982.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *