Les Etats-Unis n’écartent pas la possibilité d’envoyer des militaires en Haïti

Les Etats-Unis n’écartent pas la possibilité d’envoyer des militaires en Haïti

Le gouvernement américain n’écarte pas la possibilité de déployer des soldats sur le sol haïtien, après la mort tragique du président Jovenel Moïse.

Après l’assassinat du président Jovenel Moïse en sa résidence privée à Pèlerin 5, la situation sécuritaire du pays devient plus inquiétante. Interrogée sur la possibilité d’envoyer des troupes américaines en Haïti, la porte-parole de la Maison-Blanche, Jen Psaki, a fait savoir que « c’est toujours en examen ».

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Craignant le pire, les autorités gouvernementales haïtiennes avaient sollicité l’appui des Etats-Unis en matière sécurité, après les événements sanglants de Pèlerin 5 qui ont coûté la vie au chef de l’Etat, Jovenel Moïse.

D’un autre côté, la porte-parole a lancé un appel à la collaboration aux acteurs haïtiens afin de parvenir à une issue à la crise. « C’est au peuple haïtien de déterminer qui seront les prochains dirigeants du pays et le contexte favorable à la tenue des élections », pense Mme Psaki.

Il y a beaucoup d’incertitude, a avancé Jen Psaki. « Le voyage de la délégation américaine réalisé le weekend dernier n’est qu’un début », a poursuivi la porte-parole qui renouvelle l’engagement de son gouvernement à soutenir Haïti dans cette période de grande crise.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *