L’ONA accorde un délai de huit jours francs à tous ceux ayant une créance envers l’institution

L’ONA accorde un délai de huit jours francs à tous ceux ayant une créance envers l’institution

La Direction Générale de l’Office national d’assurance-vieillesse (ONA), dans une note de presse publiée ce mercredi 28 juillet 2021, demande à tous ceux ayant une créance envers l’institution quelque soit sa nature (cotisations des entreprises assurées, prêts / cotisations, hypothèque, ONAPAM)
accusant un retard de plus de 3 mois de paiement, de passer aux Directions concernées, aux fins de discuter de recouvrement.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

À cette effet, un délai de huit (8) jours francs, à compter de la parution de la note, leur est accordé. Passé ce délai, aucune considération ne sera envisagée, prévient le Directeur Général de l’ONA Jemley Marc Jean-Baptiste.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *