Manifestation : le groupe Fantom 509 gagne les rues

Manifestation : le groupe Fantom 509 gagne les rues

Ce vendredi 5 février 2021, les policiers regroupés au sein de la structure dénommée Fantôme 509 foulent le maccadam et sèment la pagaille.

Une vive tension règne sur la route de Delmas, ce vendredi après-midi. Les membres du syndicat Fantôme 509 sont dans les rues. Ces derniers sèment la pagaille et réquisitionnent les clés des véhicules immatriculés “Service de l’État” pour y mettre le feu.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

D’après certaines informations, plusieurs véhicules ont été incendiés sur la route de Delmas. La tension est telle que les magasins ont fermé leurs portes.

Toutefois, à l’heure actuelle, une patrouille de l’UDMO est intervenue essayant de calmer l’ardeur des membres de Fantôme 509. Les agents de l’UDMO ont lancé des gaz lacrymogène à profusion et quelques tirs ont été entendus.

Laïka Mezil

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    6 février 2021, 01:41

    Peyi a BEZWEN yon Leta ki Sevitè. Okèn konpatriyot paka konnen kilè jou sa a ap rive. Ki zafè tout PIL MACHINN sa yo nan yon peyi kote FATRA paka ranmase ak LOPITAL JENERAL pa gen Twal Gaz pou menm fè Pansman pou ansyen frè ak sè Jean Bertrand Aristide ak pou ansyen frè ak sè Jovenel Moise.

    Konpatriyot ki nan Fantom 509 sanble yo gen Konsyans Klas, yo konprann y ap mete dife nan dengonn Leta Oligak ak Predatè a. Anpil konpatriyot panse, chimen peyi a pran li BON NET. Se pou sistèm rasis ak antinasyonal la chanje oswa se KAO NET.

    Gen konpatriyot ki di se pou G9 te fè Alyans ak Fantom 509 kont Leta domestik la.

    REPLY