Manifestation policière : Des membres du SPNH font usage d’armes à feu, la PNH ouvre une enquête

Manifestation policière : Des membres du SPNH font usage d’armes à feu, la PNH ouvre une enquête

La direction générale de la Police Nationale d’Haïti dit constater qu’en dépit des avertissements répétés, certains participants à la manifestation organisée par le SPNH ont violé les interdits légaux jusqu’à faire usage de leurs armes à feu en réplique aux forces de l’ordre décidées de faire respecter la loi.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La direction générale se voit encore dans l’obligation de rappeler aux membres du SPNH, dans une correspondance, l’obligation qui leur est faite, lors des manifestations d’user, d’une part, la voie pacifique et, d’autre part, de repérer et d’isoler tout autre acteur désireux de convoiter et d’instrumentaliser le SPNH.

« Les laisser agir sans vos opportunes et vaillantes réactions vous expose d’une part à voir salir le renom du SPNH qui intéresse tous les policiers, mais d’autre part à voir dégrader le symbolisme protecteur de la PNH à laquelle vous appartenez et pour laquelle vous devez lutter jusqu’au bout pour sauvegarder et pérenniser ses valeurs morales et éthiques », écrit le directeur général de la PNH.

En ce sens, Léon Charles annonce l’ouverture d’une enquête en vue d’identifier les fauteurs de trouble notamment ceux qui ont fait usage de leurs armes, lors des manifestations, pour les déférer par devant la justice.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *