Nouvelle blague de Joseph Jouthe : bientôt la fin du phénomène du kidnapping

Nouvelle blague de Joseph Jouthe : bientôt la fin du phénomène du kidnapping

Depuis quelques semaines les cas de kidnapping se sont intensifiés dans le pays. Pas un jour ne passe sans que de nouveaux cas ne soient signalés, particulièrement dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

Critiqué pour son indifférence affichée, le chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale se dit conscient de l’ampleur de ce phénomène dans le pays. Joseph Jouthe annonce que des mesures seront prises pour remédier à cette situation, soulignant que les résultats ne tarderont pas à se faire sentir.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« La hausse des cas de kidnapping dans le pays est une situation grave, qui non seulement sème la terreur dans la société mais affecte l’économie des ménages. Tout le fonctionnement de la société est bloqué à cause de ce phénomène », a reconnu le Premier ministre, Jospeh Jouthe, qui dit prendre le problème très au sérieux.

Dans une interview accordée à Radio Caraïbes, il annonce que la police nationale et toutes les autres forces publiques habilitées prendront des mesures pour faire face à ce problème.

« Bientôt, bientôt, nous aurons des résultats », a-t-il tenté de rassurer, indiquant qu’il y a des intoxications dans les informations autour de la remontée des cas de kidnapping dans le pays. « Il y en a qui sont des rumeurs et d’autres qui sont des cas d’auto-kidnapping ».

Le chef du gouvernement, pour autant, reste persuadé que la population a son rôle à jouer dans la lutte contre l’insécurité. En ce sens, Joseph Jouthe continue de demander aux citoyens de faire preuve de vigilance et de prudence face à la remontée de l’insécurité précisant que, pour l’instant, il n’a pas un contrôle absolu du territoire national.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *