Opération policière à Village de Dieu : deux morts dans le camp de la PNH

Opération policière à Village de Dieu : deux morts dans le camp de la PNH

Au moins deux policiers du corps d’élite SWAT TEAM ont été tragiquement tués ce vendredi, à village de Dieu, au cours d’une intervention policière visant à déloger les hommes armés de ce quartier populaire situé à l’entrée Sud de la Capitale.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Selon les premiers éléments d’information, un char blindé de la PNH qui tentait de pénétrer ce quartier aurait été pris dans un piège. Deux policiers ont été assassinés et maltraités par les bandits.

Des vidéos qui font le tour des réseaux sociaux exposent une cruauté sans nom. Plusieurs matériels, des munitions et des armes à feu de grand calibre ont été confisqués par les bandits, qui, une fois de plus, défient les plans d’intervention de la PNH.

2 comments

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

2 Comments

  • Antoine Langomier
    12 mars 2021, 14:07

    Le.nomme Jean Rebel DORCENAT avait identifie’ les 9 Familles qui font venir des Armes et Munitions illegalement dans le pays. Si le Garant des institutions n’est pas de Meche avec ces familles, il aurait longtemps demander a’ la Justice de faire son travail.

    Se Kaka Rat deye Bwet kap fet la a, fe polisye yo al mouri pou RANS. C’est un travail a’ Realiser en Amont et en Aval. Si se pa sa, se Krek tibet. Les Contrebandiers doivent etre sous les verrous, avant de paritir a’ la poursuite des Gangs.
    Si pa gen Machann Zam ilegal nan peyi a ak fo polisye nan PNH la, Gang yo paka gen zam ak katouch. Pwenba.

    REPLY
  • massenat jean claude
    12 mars 2021, 15:00

    Commentaire *

    REPLY