Pénurie de carburant : Ariel Henry promet une solution définitive

Pénurie de carburant : Ariel Henry promet une solution définitive

Le Premier ministre Ariel Henry sort finalement de son mutisme face à la situation marquée par une grave pénurie de carburant. Tout en se montrant conscient du problème, le chef du gouvernement a promis d’y apporter une solution définitive.

«Je veux que tout le monde le sache : il n’y a pas de rareté de carburant. Le produit est disponible dans les terminaux, et d’autres commandes sont déjà placées afin d’anticiper la demande qui va être très élevée», a rassuré le chef de l’exécutif monocéphal, dans une adresse à la nation dont la rédaction de Haïti 24 a obtenu une copie du texte. Le Dr. Ariel Henry a révélé avoir mis sur pied une cellule de crise qui travaille sans relâche afin de déterminer les meilleures décisions à prendre.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

«Beaucoup d’autres dispositions seront adoptées afin de résoudre définitivement ce problème. Permettez que je sois un peu discret pour le moment. Vous verrez les résultats dans les prochains jours», a ajouté l’ancien ministre des Affaires sociales, qui a salué le comportement des citoyens qui ne se sont pas laissé entrainer dans l’anarchie.

La police nationale a déjà créé un couloir de sécurité afin d’assurer que les camions quittent les terminaux pour alimenter les stations à esssence, a indiqué le chef de la Primature. Ariel Henry demande donc aux citoyens de faire preuve de discipline dans le but de faciliter la distribution du produit.

Aux gangs armés qui contrôlent plusieurs axes routiers de la capitale haïtienne, M. Henry a promis une réaction sévère : la prison ou la mort. Il en a profité pour dénoncer les acteurs de différents secteurs qui se font complices des bandits et deviennent, selon lui, les ennemis de la population.

Ro_B

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *