Québec recrute des infirmières à l’étranger, dont en Haïti

Québec recrute des infirmières à l’étranger, dont en Haïti

Dans le cadre d’un programme de recrutement d’infirmières de l’étranger au Québec, Haïti intégrera bientôt la liste des pays priorisés.

Exclue Initialement du programme, Haïti sera sous peu ajoutée sur la liste des pays ciblés. Le ministre du Travail du Québec, Jean Boulet, a annoncé en février, l’investissement de 65 millions de dollars sur deux ans pour la mise en place d’un programme de recrutement de 1000 infirmières de l’étranger.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Un changement survenu après une intervention dans la presse, des infirmières haïtiennes évoluant au Québec exprimant leur incompréhension par rapport à cette exclusion.

Mais avant les intéressés, les gens ayant le diplômé venant des pays étrangers, comme Haïti devront suivre une formation d’appoint. Ils auront droit à une allocation de $ 500 par semaine, selon le gouvernement québécois.

Dans la liste des pays retenus pour ce programme, on y retrouve également l’Algérie, le Cameroun, le Maroc, la Tunisie et l’île Maurice pour la premiere partie. La Côte d’Ivoire, le Liban, la République démocratique du Congo et le Sénégal, pour la deuxième phase.

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

5 Commentaires

  • victor
    6 avril 2022, 10:02

    Mesi Pierre Cote! samble se apre aksyon ou te fe nan Ayiti, Canada pat gen chwa mete nou ladan….

    REPLY
  • Marie Christine Jean Turenne
    7 avril 2022, 17:28

    Je voulais faire partie des infirmières recrutées merci

    REPLY
  • Jovane Jean
    10 avril 2022, 08:50

    Bonjour, je suis Jovane Jean et je vis en Haïti. J’aimerais bien faire partie des infirmières recrutées et ce sera un honneur de travailler avec vous. Merci déjà

    REPLY