Rareté d’eau à Gros-Morne: des habitants dénoncent la passivité des autorités locales

Rareté d’eau à Gros-Morne: des habitants dénoncent la passivité des autorités locales

Le regroupement des habitants de la commune de Gros-Morne exprime sa préoccupation face à la pénurie d’eau qui sévit dans la commune.

Les localités de «Bèlè, Bab Panyòl, Anwodo, Mepriz» font face, depuis plus de sept mois, à une pénurie d’eau.

«Même une goutte de pluie ne s’est pas déversée sur la commune depuis le mois de décembre», a confié Odelin Dorélien, membre du regroupement joint au téléphone par Haïti 24.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Odelin Dorélien dénonce la passivité des autorités locales face à cette situation qui n’ont rien fait en compensation.

« Le maire ne daigne même pas répondre aux appels téléphoniques », a-t-il déploré.

M. Odelin a, par ailleurs, souligné que cette grande rareté d’eau affecte considérablement la production agricole et l’élevage dans la région.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *