République Dominicaine: Déportation de plusieurs femmes enceintes en situation irrégulière dans l’irrespect total des droits humains

République Dominicaine: Déportation de plusieurs femmes enceintes en situation irrégulière dans l’irrespect total des droits humains

Les séries de déportations des migrants haïtiens vivant sur le sol dominicain en situation irrégulière continuent. Pas plus tard que ce mercredi 10 novembre 2021, plusieurs femmes haïtiennes enceintes, soit 45 au total, ont été déportées par les autorités dominicaines dans des conditions inhumaines, dénonce un membre du comité des Droits humains, à Belladère.

Selon les déclarations de Marie Yolaine Versus, parmi celles qui ont été déportées, certaines ont été séparées de leurs nouveaux-nés, d’autres ont été abusées sexuellement. “Une haïtienne a été expulsée après avoir subi une césarienne en République dominicaine. Cependant, son bébé est toujours gardé sous assistance de l’autre côté”, confie-t-elle à un média de la capitale.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

De nombreux internautes et des associations militant pour le droit humain en Haïti et en territoire voisin ont crié au scandale et demandé des comptes aux autorités migratoires de Saint Domingue.

Rappelons que cette vague de déportation a débuté au cours des derniers jours. De plus, le gouvernement dominicain a prétexté la montée de l’insécurité dans le pays pour renforcer les mesures liées à la migration. Parmi les nouvelles mesures, les Haïtiens en situation irrégulière n’ont plus accès aux services médicaux dans les hôpitaux publics, sauf en cas d’urgence, ce qui reste assez flou.

Le président dominicain, Luis Abinader, se montre de plus en plus inhumain vis-à-vis des Haïtiens après avoir été recardé par le ministre des Affaires Étrangères, Claude Joseph. Selon certains, M. Abinader n’a pas la trempe d’un Chef d’État.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

1 Comment

  • Frank Etienne
    15 novembre 2021, 11:23

    Tanpri frè m yo, ann pa ale nan yon peyi pou nou pase yon move moman.
    Ann fè Ayiti yon pi bon kote

    REPLY