République Dominicaine : Un empoisonnement à l’alcool frelaté fait 127 morts

République Dominicaine : Un empoisonnement à l’alcool frelaté fait 127 morts

Le journal Listin Diario a rapporté que jusqu’à hier, l’épidémie d’intoxication au méthanol due à la consommation d’alcool frelaté a fait 127 morts et 326 personnes touchées dans le pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ce bilan est enregistré dans le rapport de la Direction générale de l’épidémiologie du ministère de la Santé publique, qui indique que depuis le début de l’année à ce jour, 326 cas d’intoxication au méthanol et 127 décès ont été signalés dans cet organisme, pour une mortalité de 40%.
97% des cas ont été signalés entre les semaines épidémiologiques 13 et 16, c’est-à-dire après les vacances de Pâques au début du mois.

Le rapport indique que les décès sont survenus dans un délai de 0 à 1 jour après l’exposition. Les symptômes peuvent commencer en quelques heures à trois jours après l’ingestion et peuvent se développer en trois étapes, qui commencent par une faiblesse, des étourdissements et des nausées.
Après une période asymptomatique, une deuxième phase apparaît, caractérisée par des vomissements, des douleurs abdominales, une désorientation et des troubles visuels avec photophobie, une vision trouble, une mydriase bilatérale non réactive à la lumière et une cécité occasionnelle. Dans la troisième phase, des lésions neuronales se produisent, avec nécrose des ganglions rétiniens et basaux du cerveau, hypotension, coma profond, apnée et convulsions.

Le rapport officiel souligne que le 4 avril 2021, la notification de la survenue de 25 intoxications liées à la consommation de boissons frelatées, dont le décès de 11 personnes, a été reçue, pour laquelle le lendemain le MSP émet et diffuse une alerte épidémiologique au respect.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *