Rockefeller Vincent en difficulté à Jacmel, un autre son de cloche résonne

Rockefeller Vincent en difficulté à Jacmel, un autre son de cloche résonne

Le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Rockfeller Vincent, a été en difficulté à Jacmel, où il a été accueilli par des jets de pierres et de bouteilles ce mardi 1er juin, au parquet du tribunal de première instance de la ville, ont rapporté plusieurs médias de la place. Selon les premiers éléments d’informations, M. Vincent était allé sensibiliser les citoyens autour de l’organisation du référendum.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Me Daniel Jean, porte-parole du Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, informe que Me Rockfeller Vincent était dans le Sud-Est, précisément à Jacmel, pour poser avec les acteurs judiciaires et policières la problématique de l’insécurité foncière.

“Le Ministre a donc rencontré le Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance (TPI) de Jacmel et les autres autorités concernées par la lutte contre l’insécurité foncière, qui est un mal à combattre énergiquement dans le Sud-Est du Pays”, peut-on lire dans une note du porte-parole.

La délégation que le Ministre conduisait a terminé sa mission comme prévu, a dit Me Jean. Cette précision, a-t-il dit, doit répondre aux rumeurs qui disent le contraire sur la visite du Ministre dans la ville de Jacmel, ce mardi 1er juin.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *