Santé : Rélocalisation du centre hospitalier des Médecins Sans Frontières

Santé : Rélocalisation du centre hospitalier des Médecins Sans Frontières

Deux semaines après avoir fermé ses portes à Martissant en raison de l’insécurité qui y règne, l’organisation Médecins Sans Frontières (MSF), a repris du service au cœur du centre ville de Port-au-Prince.

Désormais, elle est abritée dans les anciens locaux du Centre de diagnostic et de traitement intégré (CDTI), communément appelé « hôpital du Sacré-Cœur ».

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

La nouvelle a été confirmée par la section Communication de l’organisation dans une note de presse publiée en début de semaine.

« Ce sont les locaux de l’ancien Centre de diagnostique et de traitement intégré (CDTI) qui hébergeront, provisoirement, le Projet Martissant. Le Centre d’urgence conserve les mêmes critères d’admission et entend continuer à fournir la même typologie de soins : prise en charge des traumas, des urgences médicales, gynéco- obstétricales (triage selon le système SATS) ; il conserve les mêmes capacités (4 lits d’observation pour adultes et 7 lits d’observation pédiatrique) », peut on lire dans cette note.

La réouverture de ce centre hospitalier est un ouf de soulagement pour certains membres de la population haïtienne.

Les services reprendront sous peu, selon les responsable de l’organisation.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *