Sécurité: Jouthe Joseph menace d’ériger un mur au Bicentenaire pour mettre les bandits en quarantaine

Sécurité: Jouthe Joseph menace d’ériger un mur au Bicentenaire pour mettre les bandits en quarantaine

Le chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale, Joseph Jouthe, informe ce mardi 15 avril qu’il est en contact avec des bandits armés du pays notamment ceux de Village de Dieu dans le but de les convaincre de déposer les armes.

Il s’empresse de dire qu’il n’est pas de connivence avec eux, mais leur parle en sa qualité d’homme d’État.

Dans un contexte marqué par l’insécurité grandissante à l’entrée sud de la capitale, où des bandits continuent de terroriser la population, le Premier ministre Jouthe informe être très souvent en contact avec des bandits armés notamment “Izo 5 segond”, deuxième chef du gang armé de village de Dieu.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ces bandits font couler le sang à flot ces derniers jours à l’entrée sud de la capitale pour comtraindre l’État à enlever des séparateurs placés dans le cadre d’une stratégie mise en place par la police nationale pour rétablir la paix en ces lieux. Le bilan de ces tueries successives n’est pas encore connu mais risque d’être lourd, en témoigne les photos de cadavres laissées par ces hommes armés qui circulent en boucle sur les réseaux sociaux.

Ferme à la barre, comme pour dire que l’État ne va pas baisser les bras devant ces bandits qui ne cessent de le défier en plein jour, le premier ministre Jouthe a menacé d’enlever les séparateurs sur les routes à l’entrée Sud de Port-au-prince pour les remplacer par des murs devant servir à isoler les bandits du reste du pays si ces derniers ne déposent pas les armes.

Monsieur Jouthe connu pour son franc parler a exhorté les bandits à remettre leurs armes à la commission de désarmement pour éviter l’application de cette mesure drastique, soulignant au passage que des personnes ne cessent de l’encourager à faire exécuter les bandits.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *