Société: Joslord Elmilus fait des adieux à son compère Roody Roodboy, apporte des précisions

Société: Joslord Elmilus fait des adieux à son compère Roody Roodboy, apporte des précisions

Dans une note intitulée “Pour l’histoire, pour la mémoire et pour la vérité”, l’ex-manager de Roody Roodboy, Joslord Elmilus, a apporté quelques détails sur l’affaire l’opposant à son compère.

Retour sur les faits

Le chanteur Roody Roodboy a été surpris de constater que deux comptes bancaires qu’il gère avec son manager étaient quasi vides. Il a cherché des explications auprès des autorités de la banque sur les récentes opérations qui ont été effectuées sur les comptes, dont l’un est gourde et l’autre dollar.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Selon les déclarations du chanteur sur les ondes d’une station de Radio de la capitale, les autorités de la banque lui ont déclaré que les pièces qui ont accompagné les transactions sont les siennes et celles de son manager. Méfiant, Roody Roodboy a fait mettre en prison son compère, qui a passé 13 jours derrière les barreaux.

Aujourd’hui libéré, Joslord Elmilus qui dit garder toujours les valeurs de pardon et de dépassement de soi, a apporté des explications tout en faisant des adieux à son compère.

Il a remercié tous ceux et toutes celles qui, devant l’inévidence des faits, l’ont soutenu, avant de s’exprimer sur les torts, les remords et les déceptions que cette affaire lui a causé, qualifiant le dimanche 24 avril 2022, jour de son arrestation, de “jour noir”.

“J’avais l’impression d’être pris au piège au beau milieu d’un film d’horreur dont le dénouement me paraissait totalement incertain”, a t-il écrit. Par ailleurs, il dit regretter que cette affaire implique un “ami-collaborateur”, avec qui il a partagé des moments de gloire et surmonté tant d’épreuves depuis 2016 jusqu’à ce fameux dimanche 24 avril 2022, où le chanteur, accompagné d’un Juge de paix, d’un greffier et de sa batterie d’avocats, a ordonné son arrestation.

“Les coupables seront punis et la justice de mon pays prouvera mon innocence et ma loyauté”, a-t-il rassuré.

C’est ainsi que le chemin des deux compères se sépare. Malgré les torts que cette affaire lui a causé, Joslord affirme qu’elle n’affecte en rien les valeurs de pardon et de dépassement de soi qu’il porte en lui.

“Kreyon listwa pa gen lank, pawòl verite a ap kontinye pale!”, a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *