Sommet Afrique-France : Une jeune burkinabè dézingue Emmanuel Macron

Sommet Afrique-France : Une jeune burkinabè dézingue Emmanuel Macron

Au dernier sommet Afrique-France qui a eu lieu à Montpellier, le 8 octobre dernier, une jeune burkinabè, Ragnimwende Eldaa Koama, a laissé parler son coeur. Sans langue de bois, Ragnimwende Eldaa Koama a dénoncé la relation chaotique entre l’Afrique et la France.

“Si la relation entre les pays d’Afrique et la France était une marmite, sachez qu’elle est très sale, cette marmite… […] Si vous refusez de la laver, si vous voulez quand même préparer là-dedans, je ne mangerais pas, nous ne mangerons pas, l’Afrique ne mangera plus!”.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Pour l’Africaine, la France est le premier a dévalorisé l’Afrique dans ses choix de mots en ce qui a trait à leurs relations. Ragnimwende Eldaa Koama ne veut plus l’accepter.

C’est pourquoi, dans une interview accordée à BBC Afrique, la concernée a lancé un appel à la jeunesse et aux autorités africaines. “[…], il faudra que nos chefs d’État puissent porter aussi cette envie d’indépendance réelle pour que les relations changent”, dit-elle.

Ragnimwende Eldaa Koama a plaidé pour une réelle prise de décision. “Je m’attends à ce que nous ici, particulièrement au Burkina, on puisse être plus concret sur le terrain, après si le président français décide de faire quelque chose de ses conclusions pas de soucis, mais on ne l’attendra pas pour nous réveiller et réaliser ce que l’on a décidé”, dit la jeune entrepreneure et oratrice.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *