Steven Benoit dresse un bilan négatif de la première année de gouvernance d’Ariel Henry

Steven Benoit dresse un bilan négatif de la première année de gouvernance d’Ariel Henry

Le 20 juillet 2022 a ramené une année depuis l’ascension d’Ariel Henry à la primature de la République. Si dans son adresse à la nation ce dernier s’est abstenu de présenter un bilan, Steven Benoît, le Premier ministre issu des élections organisées par l’accord Montana, estime que le chef du gouvernement n’a pas délivré la marchandise. En ce sens, il l’invite à rendre son tablier.

« PM de facto un an après votre nomination par le Core Group, votre bilan se résume ainsi : kidnappings et assassinats à gogo, crise de carburants, montée en puissance de vos gangs, inflation galopante, vos amis: plus riches et le peuple plus pauvre. Démissionnez!
Nou bouké ! »

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Rappelons que l’ex-parlementaire figure parmi les farouches opposants de l’ancien président Jovenel Moïse, qui avaient déclaré qu’après son départ le pays reprendra la voie de la normalité, avec l’arrêt pur et simple du kidnapping.

Les représentants de presque tous les secteurs sont très amers à l’égard du neurochirurgien. Ils lui reproche son manque de volonté de résoudre la crise globale qui ronge le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *