ULCC : le certificat de déclaration de patrimoine obligatoire pour briguer un poste électif?

ULCC : le certificat de déclaration de patrimoine obligatoire pour briguer un poste électif?

Désormais, il faut un certificat de déclaration de patrimoine à toute personne désireuse de participer aux élections. En effet, dans une note de presse, adressée à la présidente du Conseil Électoral Provisoire (CEP), Mme Guylande Mesadieu, le 3 février 2021, le Directeur Général de l’ULCC, Hans Jacques Ludwig Joseph, a demandé l’insertion dans le projet de décret électoral en gestation qu’un certificat de déclaration de patrimoine soit exigé comme condition de recevabilité.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le numéro un de l’ULCC veut éviter l’enrichissement illicite de certaines personnalités politiques, fonctionnaires et autres agents publics. Pour y parvenir, il a invité la présidente du CEP à intégrer le certificat de déclaration patrimoine comme condition de recevabilité pour tout candidat à un poste Électoral. Certificat, précise-t-il, qui n’est délivré que par l’institution qu’il dirige.

Notons que cette demande est conforme à la loi du 12 février 2008 portant déclaration de patrimoine par certaines catégories de personnalités politiques, de fonctionnaires et autres agents publics. Cette loi combat l’enrichissement illicite tout en contribuant à la normalisation de la vie politique. Aussi, M. Hans Jacques Ludwig Joseph espère une franche collaboration du CEP pour faire respecter ladite loi.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *