Un haut responsable du MENFP emporté par le coronavirus

Un haut responsable du MENFP emporté par le coronavirus

D’importantes personnalités au sein de la société haïtienne partent après avoir contracté le coronavirus. Mercredi soir, un haut responsable du ministère de l’Education nationale et de la Formation profesionnelle (MENFP) est parti après avoir été testé positif à la covid-19.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle pleure le départ de son inspecteur général, Louis Délima Chéry. La victime a été emportée par le coronavirus. L’éducateur n’avait même pas eu la chance d’arriver à l’hôpital.

Nesmy Manigat, ancien ministre de l’Education nationale sous la présidence de Michel J. Martelly, présente M. Chéry, son premier directeur de cabinet, comme une tête pensante, qui a pris part à la mise en place de l’Office National du Partenariat en Education (ONAPE) et de l’Inspection Générale de l’Administration de l’Education Nationale et de la Formation en 2015.

«Après Farah, tu es le second de la petite équipe à partir dans des conditions révoltantes, sans avoir pu arriver à l’hôpital, victime de l’effondrement grandissant de l’ordre public. Une double peine pour tes proches qui ne sauront jamais si ceci aurait pu être évité. Ta famille, Dondon et la communauté éducative voient subitement partir cet infatigable qui pouvait et voulait servir encore», a dit l’ancien ministre Manigat, dans un message publié sur sa page facebook.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *