Un médecin haïtien ayant fui l’insécurité chronique en Haïti, tué par balles aux États-Unis

Alors que Roberto Peigne, médecin de profession, fuyait Haïti à cause de l’insécurité chronique régnant dans le pays, il a été abattu par balles lors d’une fusillade pendant qu’il faisait une livraison de nourriture à Port St. Lucie, en Floride.

Roberto Peigne, âgé de 43 ans, a été tué mercredi soir près de Southwest Ewing Avenue et Southwest Addie Street, a rapporté un média local. Les autorités locales n’ont pas encore élucidé les circonstances de sa mort.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Selon sa femme, le Dr. Peigne travaillait comme livreur en utilisant son compte DoorDash en attendant son permis médical aux États-Unis.

Un proche de sa famille a indiqué que Peigne avait travaillé pendant des années, à fournir un accès aux soins de santé dans le sud-est d’Haïti. “C’était sa passion d’apporter des soins de santé à son peuple”, a-t-il déclaré.

À noter que la police n’a pas identifié la victime ni procédé à une arrestation lors de la fusillade. La femme de Peigne, dévastée, dit qu’elle attend plus de réponses de la part de la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *