Un nouveau vice-président à la tête de la Banque mondiale de l’Amérique Latine et les Caraïbes

Carlos Felipe Jaramillo est le nouveau vice-président de la Banque mondiale pour l’Amérique Latine et les Caraïbes. La nouvelle a été annoncée, ce mercredi 13 mai, via un communiqué de presse.

Économiste expert des questions de développement, M. Jaramillo a passé une vingtaine d’années au sein du Groupe de la Banque mondiale. Élevé au rang de vice-président, M. Jaramillo aura désormais à superviser les relations de l’institution avec 31 pays et un portefeuille de projets d’assistance technique et de dons représentant une valeur totale d’environ 32 milliards de dollars.

« C’est pour moi un honneur et un privilège de revenir dans cette région à un moment pareil, afin d’aider les pays d’Amérique Latine et des Caraïbes à relever les incroyables défis qui nous attendent », a déclaré M. Jaramillo.

Ce dernier entend mener à bien les projets déjà en cours de la Banque mondiale pour redresser la situation dans la région surtout dans le contexte actuel dû au Coronavirus, toutefois pas avant son installation prévue pour juillet 2020.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Nous devons repenser le futur, au lieu de nous contenter d’un retour à la normalité d’avant. Cela va nous amener à introduire les changements nécessaires pour stimuler la croissance, réduire la pauvreté et protéger l’environnement », a-t-il dit dans son discours.

Il est à noter qu’environ 700 millions de dollars ont déjà été décaissés pour 14 pays dans la région pour favoriser l’achat de matériels médicaux indispensables pour lutter contre le Covid-19.

Rappelons également que le Groupe de la Banque mondiale prévoit d’atteindre 160 milliards de dollars à l’échelle mondiale pour soutenir les gouvernements en vue de faire face à l’urgence que représente la Covid-19.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *