Un soldat dominicain tue un haïtien sans-papiers à la frontière

Un soldat dominicain tue un haïtien sans-papiers à la frontière

Un sous-officier dominicain a froidement abattu, ce lundi, un Haïtien clandestin qui, en tentant de traverser la frontière, l’aurait attaqué à coups de couteau. L’acte a été perpétré après que le soldat aurait refusé d’être soudoyé pour permettre à ce qu’un autre Haïtien en situation irrégulière d’entrer en République Dominicaine.

Le sergent de l’armée, Pedro Galvá Jiménez, responsable du poste de surveillance situé à Colonia Libertador La Bomba, dans la province de Dajabón (nord-ouest), “a été contraint de faire feu sur l’un des sans-papiers”, a rapporté la presse dominicaine citant un rapport militaire.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le soldat a eu une blessure à la main gauche, prétendument causée par l’un des Haïtiens qui l’ont attaqué.

Le document, rapporte le journal” Listin Diaro” , a assuré que l’événement s’est produit vers 12h00, heure locale (16h00 GMT), lorsque le sous-officier effectuait une surveillance de routine dans la zone et a détecté les deux Haïtiens, qui ont proposé de les laisser passer en territoire dominicain en échange de 300 pesos.

“Puisque le sergent n’a pas entamé de négociations avec eux, ils sont venus vers lui pour prendre son fusil M-16 et l’ont attaqué avec un couteau. Le sergent a dû tirer sur l’un des sans-papiers”, indique le rapport.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Baltazar junior
    22 février 2021, 23:33

    Sa se yon manti mpap k pran pou yon ayisyen ta fonse sou solda domiken poul pran zam an menmtan poul blesel ak yon kouto hmmmmm

    REPLY